Dead is not the end

La première stèle d'Axoum
La première stèle d’Axoum

Axoum est la première capitale d’Ethiopie…. Elle est à l’origine de ce pays, au point où on parle de période pré Axoumite, Axoumite et post Axoumite.

Il y a des vestiges archéologiques impressionnants et donc beaucoup de tombes.

Nos pensées du matin sont allées à ceux qui ont visité Rome avant 2006. Ils ont pu voir une stèle non loin du circus Maximus . Nous n’avons jamais été à Rome, mais finalement, cette stèle nous la découvrons à son emplacement d’origine, au centre d’Axoum à coté de plusieurs autres, car elle a été restituée à l’Ethiopie il y a quelques années. Il s’agit probablement de stèles marquants les tombeaux des empereurs Axoumites entre le I° et VI° siècle. La datation est difficile et aucune inscription n’y est apportée.

Ce qui est impressionnant c’est la maitrise que semblaient avoir les Ethiopiens pour réaliser de tels monuments. Le granit n’est pas facile à tailler mais les pierres des différents vestiges que nous avons visité sont ajustés presque au millimètre.

Margouillat
Margouillat

Il est étonnant de voir les ânes et les dromadaires passer à 20 mètres de ces monuments classés par l’UNESCO. Il y a quelques années encore, ces bêtes venaient brouter l’herbe au pied des stèles.

Et bien sûr, nos amis les margouillats sont là. Tous ceux qui ont été en Afrique les connaissent. Ou alors, ceux qui ont entendu des contes à leur sujet.

 

 

Devant le tombeau du roi Khaleb (540 ap. JC)
Devant le tombeau du roi Khaleb (540 ap. JC)

Notre guide est plutôt du genre « Joker », et nous avons passé un bon moment avec lui. « Hailé » ce qui signifie « Force » est un jeune diplômé en tourisme. L’Éthiopie forme de nombreux jeunes chaque année à devenir guides, créateurs de tour opérateur, etc…. Ils ont raison car les ressources touristiques sont exceptionnelles. Et les archéologues ont sûrement encore de nombreuses décennies de travail dans cette ville.

Axoum est aussi la ville ou la reine de Saba s’est installée. Les fouilles des allemands ont mis à jour sa piscine et …. sa douche. 1000ans av JC quand même….

 

Et puis Axoum est la ville par laquelle est arrivée la religion orthodoxe dans ce pays… C’est là où est entreposée l’arche d’alliance (pour ceux qui n’ont pas suivi, voir ici), c’est là où la première église orthodoxe d’Ethiopie a été construite.

Elle est maintenant détruite, mais Hailé Sélassié en a fait construire une nouvelle il y a 80 ans.

Vue panoramique de 180° de l'intérieur de l'église d'Axoum
Vue panoramique de 180° de l’intérieur de l’église d’Axoum

Je ne me lasse pas d’observer ces populations pieuses.

Les messes durent en moyenne 3h le dimanche et souvent les croyants ne s’assoient pas. Ils apportent avec eux des bâtons de 1m70 surmontés d’une petite barre transversale en bois ou en laiton qu’ils calent sous leur aisselle et qui leur permet de se reposer tout en restant debout. Devant chaque église, nous voyons des croyants à genoux, embrassant les murs, la porte ou le sol. Pour rentrer dans l’église ils retirent leurs chaussures et font trois fois le signe de croix en se mettant à genoux.

Je ne me lasse pas d’observer non plus cette population travailleuse.

Nous rencontrons dans Axoum des dromadaires portant de lourdes charges guidés par des paysans à la peau brulée mais souriants. Les caravanes ne sont pas loin, qui transportaient d’Ethiopie en Arabie des blocs de sel, de l’encens, de l’or, de l’ivoire, etc…

petit_P1000795Dans les champs, pour peu qu’il y ait un peu d’herbe verte, des enfants à deux ou trois guident et surveillent des troupeaux de bovins. En short et en tshirt parfois juste avec une culotte et une toge ils restent là, sous le soleil. Dans leurs mains, un livre ou un cahier pour étudier.

Et quand il n’y a plus d’herbe ils poursuivent leur quête de nourriture.

 

 

Avant de finir cet article :

JOYEUX ANNIVERSAIRE JEAN-NOEL.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *