On ne connait l’utilité des fesses qu’au moment de s’asseoir.

A vélo, nous parcourons la campagne tout autour de Kafountine.
Par les sentiers de terre et de sable, nous progressons au milieu des champs d’arachide et des champs de plants de riz jusqu’à arriver à la plantation de tomate d’Hassan.

Kafountine (2018)

Le puit fraichement terminé à une profondeur de 7m, ce qui est suffisant pour fournir de l’eau toute l’année. A la fin de la saison de pluie, le niveau d’eau peut être à 2 mètres de la surface du sol. Les puits sont creusés à la main et ont un diamètre de 1m mais contrairement à ce que j’avais vu il y a quelques années, ils placent à présent des parois préfabriquées circulaires en béton qui empêchent effondrement du puit.

Nos activités cyclistes nous amènent aussi sur la plage de Kafountine à Abene. 6 km de bicyclette sur une plage déserte. La mer est calme et rouler sur la plage par marée basse avec l’air du large est vraiment reposant.

La plage d’Abene (2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *