Journey through the past

En août 1984 je faisais mon premier voyage en Afrique, au Sénégal. Un voyage d’un mois, passé essentiellement dans des  projets de développement, dans des villages : Fass Badianene dans le Sine Saloum au centre, Kabiline en Casamance au sud de la Gambie, et Ndioum dans le Foutah dans le nord à la frontière de la Mauritanie.

Claude fit le même type de voyage en Novembre 1985, plus court, avec moins de déplacements, mais tout aussi riche en rencontres et découvertes.

J’en ai gardé le souvenir d’un très beau pays, varié sur le plan géographique et dont les populations sont fières et travailleuses.

Ce premier voyage au Sénégal m’avait donné envie d’en savoir plus sur cette « Afrique mystérieuse » où chaque pays, chaque région, chaque ethnie est une nouvelle source de découverte et d’émerveillement.

Trente quatre ans plus tard, après avoir mis les pieds dans huit autres pays africains, c’est à nouveau un voyage vers le Sénégal que nous entreprenons, mais c’est un autre voyage. Un autre contexte et un autre objectif : la musique et un retour vers le passé.

Griot avec son Ngoni (Sénégal 1984)

En 84 j’avais fait une belle rencontre, à N’dioum, avec un griot, un musicien traditionnel, qui se déplaçait de maison en maison pour chanter, soit les louanges du propriétaire du lieu, soit des épisodes de la grande histoire du royaume Mandingue, accompagné de son Djeli Ngoni, ou Xalam, à 4 cordes.

La simplicité du jeu, la richesse du son, accompagnée du chant a été un déclencheur en moi pour vouloir en entendre plus.

On en a vu depuis des artistes africains : Youssou Ndour, Mory Kante, Balake SIssoko, Doudou Ndiagne Rose, Rokia Traoré ou tout récemment Fatoumata Diawara et la kora est devenue pour moi une évidence. Un instrument à cordes que j’aimerai pratiquer un peu.

Et c’est en cherchant un stage de Kora que ce voyage a pris forme.

Deux semaines qui nous mèneront du Sud au Nord. En Casamance, à Saint Louis dans le Nord ; deux régions du Sénégal où Claude n’a pas été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *