Bienvenue dans la Teranga

Teranga veut dire Hospitalité en Wolof.

Notre chauffeur de taxi nous accueille avec ces mots. dans sa renault 25 arrivée au Sénégal de France en 1999.

La grande mosquée de Dakar

Accroché au rétroviseur un médaillon de Cheikh Ahmadou Bamba le fondateur de la confrérie des mourides opposant farouche à la colonisation à la fin du XIX° siècle.

Les mourides sont très puissants au Sénégal et tout gouvernement ou candidat politique est tenu d’obtenir leurs grâces s’il veut réussir.

Dans les rues de Dakar, des enfants avec des boites de conserves mendient pour obtenir un peu d’argent. Le plus souvent, il s’agit de talibés, des enfants de l’école coranique pris en charge par des marabouts et qui, pour payer leur dû se doivent de rapporter de l’argent à ce dernier.

Nous décidons de leur donner plutôt des petits pains, car ils ne mangent pas toujours à leur faim.

On croise également dans les rues des hommes portant des vêtements sales et des dreadlocks. Il s’agit de mourides ayant fait vœux de pauvreté et d’allégeance à la confrérie : les Baye Fall.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *