Abraham Lincoln said that….

image_pdfimage_print

Springfield est la capitale de l’Illinois; curieusement ce n’est pas Chicago. La ville ne compte que 100 000 habitants mais c’est une ville que je qualifierai de « sympa ». Il y a des zones piétonnes, des bâtiments à l’échelle humaine et qui sont mis en valeur.

La musique, que beaucoup d’entre nous écoutons, trouve ses origines dans le delta du Mississipi chez les esclaves noirs travaillant dans les champs de coton.
Mais cette musique a pu évoluer parce que ces esclaves ont été libérés, ont pu se déplacer, et enrichir leur style avec d’autres influences; cela à créé entre autre le Chicago Blues, le rock, mais aussi le rap, la soul, etc…
m_P1010975v2Cela a été possible grâce à un homme : Abraham LINCOLN, premier président républicain, des Etats Unis d’Amérique, sénateur de Springfield.
En abolissant l’esclavage (13° amendement en 1865), il a déclenché la guerre de sécession, mais a réussi à réunifier ce pays au prix de sa vie.
Pour l’anecdote, Barack OBAMA a également obtenu son investiture à Springfield.

Lincoln est un des géants de l’histoire. Le détour par Springfield s’imposait.

 

Well, now time passed and now it seems
Everybody’s having them dreams.
Everybody sees themselves walkin’ around with no one else.
Half of the people can be part right all of the time,
Some of the people can be all right part of the time.
But all the people can’t be all right all the time
I think Abraham Lincoln said that.
« I’ll let you be in my dreams if I can be in yours, »
I said that.
Talkin’ World War III Blues (THE FREEWHEELIN’ )

Un texte un peu ironique, mais je ne sais pas si la citation évoquée est réellement de Lincoln, mais celle-là l’est :

In the end, it’s not the years in your life that count. It’s the life in your years.
Au final, ce n’est pas tant combien vous avez vécu, mais comment vous avez vécu.

Le musée qui lui est consacré est absolument incroyable. Par des animations holographiques, des reconstitutions de lieux, des outils interactifs, des objets lui ayant appartenu, on arrive à suivre pas à pas le cheminement de cet homme. J’avoue y avoir ressenti une émotion assez forte.
Il y a quelques temps, je m’étais endormi en regardant le film récent qui lui est consacré, ce qui ne m’arrive presque jamais… là, tout éveille.

m_P1010944
Reconstitution d’une réunion d’Etat Major

Hasard du calendrier, tandis que je suis à Springfield, l’auteur de la fusillade de Charlestone vient d’être inculpé. Ce jeune sudiste de Caroline du Sud a tué 8 personnes noires tandis qu’elles sortaient du temple méthodiste. Horrible crime raciste.
Le président Obama, a souhaité, suite à ce drame, que le drapeau des confédérés soit enfin retiré définitivement devant le parlement de la Caroline. Cette demande a déclenché des manifestations des membres du KuKlux clan vêtus de TShirt portant la croix gammée…

If you can’t speak out against this kind of thing, a crime that’s so unjust
Your eyes are filled with dead men’s dirt, your mind is filled with dust
Your arms and legs they must be in shackles and chains, and your blood it must refuse to flow
For you let this human race fall down so God-awful low!

This song is just a reminder to remind your fellow man
That this kind of thing still lives today in that ghost-robed Ku Klux Klan
But if all of us folks that thinks alike, if we gave all we could give
We could make this great land of ours a greater place to live
The dead of Emmet Till (THE WITMARK DEMOS)

Cette chanson de Bob DYLAN écrite en 1963 à propos de l’assassinat d’un enfant noir en 1955 reste malheureusement d’actualité.
Ce n’est pas encore tout à fait la fin d’une histoire.

Ce qui est extraordinaire à Springfield, c’est la richesse de l’architecture des maisons voire des perrons. Globalement ce sont des maisons modestes, mais m_P1010935chacun y va de sa touche personnelle : le fanion, le drapeau, les fleurs, les fauteuils, etc…. On pourrait faire un album photo rien qu’avec ces photos là.

Et puis Springfield est placé directement sur la mythique Route 66.

Je l’emprunte demain matin pour revenir en Pennsylvanie… 11 heures de route….

 

Bon vol à ceux qui prennent l’avion dans les jours qui viennent. Et bonnes vacances.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *