image_pdfimage_print

Enbycaster : Galbe du corps

La première étape consiste à arrondir les bords avec une fraise adaptée.chanfreins

Dans un deuxième temps il s’agit de galber le corps avec un ponçage oblique sur l’avant au dessus du chevalet. Une ponceuse à lamelle est parfaitement adaptée à ce travail.

galbe1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et enfin le galbe arrière, réalisé en 2 étapes :galbe2

  1. usinage en escalier
  2. ponçage au disque à lamelles

galbe3

 

 

 

 

 

 

 

 

Un premier ponçage grossier pour affiner les fibres du bois.

La cure d’amaigrissement a emmené le corps à 2,6kg.

Probablement que son poids excèdera de 500g le poids de ma Strat US, mais elle est en frêne….

 

EnbyCaster : P90 – Chevalet – logement de l’électronique

Prépositionnement du chevalet

chevalet-p90Afin que le P90 soit bien dans l’axe du manche, je positionne dans un premier temps le chevalet et je simule le passage des cordes avec deux élastiques en guise de cordes MI.

La distance sillet – frette  de la 12° case doit être égale à la distance chevalet – frette de la 12° case pour que la guitare joue juste.

Le chevalet doit de plus être placé de sorte

Deux petits clous me permettent de positionner le chevalet. Les trous de ces clous me faciliteront le centrage pour percer les les chevilles de fixation du chevalet.

Usinage du logement du P90

p90Même méthode que tous les usinages. Un gabarit de P90, la défonceuse avec la fraise à copier et beaucoup de précautions. Je réalise une défonce de 25mm.

Afin de permettre le passage du câble du micro manche, je réalise un perçage avec une mèche longue, du manche jusqu’au P90.

trou_cable_firebird

 

 

 

 

 

 

Logement de l’électronique

EnbyCaster aura deux sorties jack, il faut donc modifier légèrement la forme du corps pour accepter dans sa partie basse deux prises jack.

Usinage du compartiment électrique

elecCet usinage se fait en deux temps car le couvercle noir du compartiment doit être noyé dans la masse du corps. Deux gabarits d’usinage sont donc nécessaire.

Pour finir, toujours avec la mèche longue perçage entre le logement électrique et le logement du micro chevalet pour pouvoir y insérer les câbles des micros.

Le couvercle est noyé dans le corps de la guitare.
Le couvercle est noyé dans le corps de la guitare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le corps de la guitare pèse à présent 3,1kg…. Encore un peu beaucoup mais rien de surprenant au regard de la masse volumique du WENGE.

EnbyCaster : Usinages

Usinage de la poche du manche

Après l’usinage du corps, une opération plus délicate est l’usinage de la poche du manche. Délicate à cause de la précision nécessaire. Il faut éviter que la découpe soit trop large, il faut veiller à ce que le manche soit dans l’axe.

La règle d’or : NE PAS SE PRECIPITER.

Toujours la même méthode en ce qui me concerne :

Le gabarit, le corps et la défonceuse avec la fraise à copier.
Le gabarit, le corps et la défonceuse avec la fraise à copier.
  1. d’abord faire un gabarit d’usinage.
  2. Vérifier si le manche se place sans jeu et sans défaut d’angle…..
  3. Bien fixer avec des serres joints la gabarit sur le corps.
  4. Positionner le manche pour revérifier son angle par rapport au corps.
  5. Usiner par pas de 5 à 10mm.
  6. Dernier usinage de finition de 1 ou 2mm selon besoin.

Le résultat :

stratos_s

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième étape de la journée : Usiner le logement du micro manche.

decoupe_micro_manche_sJ’utilise la gabarit précédent pour y placer le logement du micro. Vérifier que le micro sera bien centré par rapport au manche.

Puis le défonçage. C’est une opération moins délicate car le cache micro peut corriger quelques millimètres de décalage.

micro_firebird_s

Nouveau projet Guitare : EnbyCaster

bwds_wenge.jpg
Aspect du Wenge

Tout commence par un voyage dans mon magnifique pays d’adoption en Afrique en 2010.
La forêt équatoriale est majestueuse et ses arbres imposent le respect. Il m’a donc été possible de trouver une planche de WENGE d’une seule pièce 40cm*50cm*5cm…..

Après 4 ans de séchage dans ma cave…. je me décide à la transformer en guitare.

C’est assez inhabituel d’utiliser ce bois dur de forte densité (plus d’une tonne au mètre cube, le double de l’acajou) pour un corps de guitare électrique – pour une basse c’est plus courant – mais pourquoi pas?  C’est un bois sans noeuds et vibrant, assez proche dans ses caractéristiques sonores de l’érable donc pourquoi pas?

Par contre, pour que son poids soit supportable par mes frêles épaules, il est nécessaire de le tailler autant que possible.

Je suis fans des corps de stratocaster, donc allons-y pour un look strato.

La beauté du bois, ne peut qu’imposer une finition naturelle.

Quant aux micros, un set assez identique à celui de Neil Young :

Les deux en finition chrome

Pour le reste on verra…

La coupe du corps selon la méthode classique du gabarit, de la scie sauteuse puis de la  défonceuse avec la fraise à copier.

Corps en Wenge
Après le coupe de la planche

Première étape donc achevée :

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nom de la guitare ? Just a Joke 🙂