image_pdfimage_print

Congo 2010 (plages)

UNE JOURNÉE DE REPOS…..

BALLADES EN VILLE ET VISITE DU CENTRE ARTISANAL…

RESTO LIBANAIS LE SOIR AVEC ANICET QUI VIT EN AFRIQUE DU SUD ET PASSE SES VACANCES À POINTE NOIRE… TRÈS BELLE DISCUSSIONS SUR L’AFRIQUE DU SUD ET SON AVENIR….

Congo 2010 (Ponténégrins)

THÉO EST DEVENU UN DE NOS TRÈS PROCHE AMI. IL Y A 13 ANS, IL EST ARRIVÉ COMME JEUNE PRÊTRE CONGOLAIS À RÉGUISHEIM. LE COURANT EST PASSÉ TOUT DE SUITE ET NOUS LUI AVONS PRÉSENTÉ NOS PROCHES. DEPUIS DE LONGUES ANNÉES NOUS PROJETONS DE VOYAGER ENSEMBLE  AU CONGO ET NOUS L’AVIONS INFORMÉ DE NOTRE PROJET DE VOYAGE POUR CET ÉTÉ, MAIS THÉO HABITE MAINTENANT EN SUISSE OÙ IL EST PASTEUR, ET LES CONTACTS SONT MOINS FRÉQUENTS.


QUELLE NE FUT PAS NOTRE SURPRISE DE LE RETROUVER CE SOIR À POINTE NOIRE….
YVON A ORGANISÉ UNE PETITE FÊTE POUR NOTRE ARRIVÉE, NOUS FAISANT LA SURPRISE DES INVITÉS. THÉO DONC ÉTAIT PRÉSENT. DE MÊME QUE CLAIR MAËL SON NEVEU, QUI, IL Y A QUELQUES ANNÉES, VENAIT JOUER AUX LÉGOS AVEC DANIEL ET BERTRAND. CLAIR ET SA COMPAGNE DESCENDAIENT TOUT JUSTE DE L’AVION AVANT DE VENIR À LA FÊTE. BIEN SÛR CHARLES, LE FRÈRE DE THÉO, QUE NOUS AVIONS PRÉVU DE VOIR ÉTAIT DANS LE SECRET D’YVON. DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, NOUS ARRIVONS À VOIR CHARLES TOUS LES DEUX ANS LORS DE SES VOYAGES EN FRANCE.
PRISCILLE, UNE ANCIENNE ÉLÈVE QUI TRAVAILLE MAINTENANT À LA SOCIÉTÉ NATIONALE D’ELECTRICITÉ, NOUS A FAIT LE BONHEUR DE VENIR AVEC SON MARI.
J’AI HONTE, MAIS J’AI COMPLÈTEMENT OUBLIÉ MÊME L’EXISTENCE DE BLANCHE. YA BERTRAND LUI DONNAIT DES COURS EN SON TEMPS ET ON S’EST CROISÉ SOUVENT D’APRÈS ELLE. BERTRAND, IL FAUDRAIT ME FAIRE UNE SÉANCE DE RATTRAPAGE CAR LÀ J’AI UN TROU DE MÉMOIRE  . PIERRETTE QU’ON A REVU IL Y A QUELQUES ANNÉES À POINTE NOIRE ÉTAIT LÀ AVEC 3 DES SES FRÈRES ET SOEURS. C’EST UNE FAMILLE TRÈS PROCHE DES PARENTS ET QU’ON A APPRIS À APPRÉCIER TOUT AU LONG DE CES ANNÉES. C’EST TOUJOURS UN BONHEUR DE CROISER L’UN D’EUX (IL FAUDRAIT DIRE D' »ELLES » CAR LA FAMILLE NE COMPTE QU’UN GARÇON QUE NOUS NE CONNAISSONS PRATIQUEMENT PAS).
EXPÉDIT N’A MALHEUREUSEMENT PAS PU VENIR. C’EST UN ANCIEN ÉLÈVE ÉGALEMENT, DUQUEL ON EST RESTÉ TRÈS PROCHE. IL Y A 19 ANS, IL A RÉUSSI À FAIRE EN SORTE QUE BERTRAND NE PRENNE PLUS SA TÉTINE…. IL A APPRIS À ROULER EN VÉLO CHEZ NOUS 
CETTE FÊTE ÉTAIT VRAIMENT UN MOMENT CHALEUREUX QUE NOUS AURIONS AIMER PROLONGER.

LES PROCHAINS JOURS SERONT CHARGÉS À POINTE NOIRE CAR TOUT LE MONDE VEUT NOUS ACCAPARER. YVON À LA LOURDE CHARGE DE GÉRER NOTRE EMPLOI DU TEMPS.

IL N’Y A PAS DE CYBER CAFÉ DANS LE QUARTIER ET L’ACCÈS À L’INTERNET EST UN PEU COMPLIQUÉ, DONC PAS DE PANIQUE S’IL Y A UN SILENCE.

—————————————————-

QUEL PLAISIR D’AVOIR DE VOS NOUVELLES PAR CE BLOG ET DE POUVOIR SUIVRE  VOTRE PÉRIPLE. MERCI DE NOUS PERMETTRE DE VOYAGER À TRAVERS VOS AVENTURES. JE VOUS ENVOIE À TOUS  DE GROS SCHMUTZ .

A BIENTÔT.

ORNELLA

Congo 2010 (Pointe Noire)

BONSOIR,

UN GRAND BONJOUR DE CHARENTE OU IL AIT TRS BEAU.MERCI POUR LES NOUVELLES. NOUS AVONS ENFIN TROUVÉ UN MOYENDE NOUS CONNECTER POUR LIRE LES DERNIÈRES PAGES DU BLOG. JE NE PENSAIS PAS UN JOUR AVOIR À TROUVER UN MAC DO POUR AVOIR DES NOUVELLES DE MANON À L’AUTRE BOUT DE LA TERRE. MAIS FINALEMENT C’EST D’UNE CONNECTION UN PEU ALÉATOIRE QUE OUS VOUS ÉCRIVOS. BREF ICI TOUT VA BIEN ET NOUS RETROUVERONS ELISE D’ICI SAMEDI.

A BIENTÔT

ESTHER ET FRÉDÉRIC

 

 

BONJOUR À TOUS

JUSTE POUR DIRE QUE J’AI PRESQUE « HONTE » CAR C’EST GRÂCE À VOUS QUE J’APPRENDS À CONNAÎTRE MON PAYS… MAIS BON, QUELQU’UN M’A DIT QU’IL PARAÎT QU’ON CONNAIT LA FRANCE MIEUX QUE VOUS, J’Y CROIS PRESQUE, ÇA VA ALORS !

EN TOUT CAS, JE VOUS ENVIE ET JE VOUS EMBRASSE TRÈS FORT !!!

YA, TANTINE…NOËLLE 

BISOUS À VOUS TOUS…

NOUS AVONS ÉTÉ À POINTE NOIRE À DEUX REPRISES DANS LES ANNÉES 80. A CHAQUE FOIS J’ÉTAIS TOMBÉ MALADE; CRISE DE PALUD EN 1986 ET DYSENTHERIE AMIBIENNE EN 1987. ENTOURÉ D’UNE INFIRMIÈRE ET D’UN MÉDECIN, JE COMPTE BIEN, CETTE FOIS-CI, POUVOIR VISITER LA CAPITALE ÉCONOMIQUE DU CONGO 😀 . LES COMPAGNIES PÉTROLIÈRES EXPLOITENT LE PÉTROLE EN MER CE QUI EXPLIQUE QUE LA PRÉSENCE FRANÇAISE EST IMPORTANTE  ICI CONTRAIREMENT À BRAZZAVILLE.
C’EST AVEC BEAUCOUP DE JOIES QUE NOUS AVONS RETROUVÉ YVON, FANNY ET IONA.

IONA A BEAUCOUP GRANDIT; NOUS L’AVIONS VU NOUVEAU NÉ, LÀ, IL RENTRE AU CP. NOTRE DERNIÈRE RENCONTRE DATE DE 3 ANS. ILS HABITENT UNE BELLE ET GRANDE MAISON DANS UN QUARTIER ASSEZ RÉCENT DANS LE NORD DE POINTE NOIRE. LES ENFANTS Y LOGERONT. CLAUDE, YANN ET MOI DORMIRONT EN VILLE  DANS LE QUARIER FOUCKS CHEZ MAMAN. NOUS N’AVONS JAMAIS ÉTÉ DANS LA MAISON DE POINTE NOIRE CAR À L’ÉPOQUE LES PARENTS VIVAIENT À BZV ET LA MAISON ÉTAIT LOUÉE. GRANDE MAISON ÉGALEMENT, QUI À L’ÉPOQUE DE SA CONSTRUCTION DEVAIT ÊTRE SUREMENT LA PLUS BELLE MAISON DU QUARTIER. ELLE EST SPACIEUSE ET BIEN CONSTRUITE.
NOUS SOMMES ARRIVÉ, APRÈS UN VOL DE 40MN, À POINTE NOIRE DANS LES BOUCHONS ET SANS L’ÉLECTRICITÉ. LES COMPAGNIES PÉTROLIÈRES  UTILISENT TOUTES DES GROUPES ÉLECTROGÈNE POUR PALLIER AUX PROBLÈME DE COURANT. ELLES FOURNISSENT MÊME GRATUITEMENT À LEURS CADRES, LES GROUPES AINSI QUE LE CARBURANT.
PENDANT LA GUERRE, LES DIFFÉRENTES BELLIGÉRANTS AVAIENT DÉTRUITS LES PYLÔNES ÉLECTRIQUES ET LES LIGNES POUR ASPHYXIER POINTE NOIRE ET POUSSER LES PÉTROLIERS À RÉAGIR…. ILS ONT RÉAGI EN INSTALLANT DES GROUPES AU DÉTRIMENT DE L’ÉCOLOGIE…..

Congo 2010 (Tambours sur la ville)

L’APPROCHE DU 15 AOUT SEMBLE DOPER LES CONGOLAIS POUR RÉNOVER BRAZZAVILLE AU POINT OÙ LA CIRCULATION EN VILLE DEVIENT PÉNIBLE. LES CHAUFFEURS DE TAXI SE PLAIGNENT TOUS DES BOUCHONS QU’ON CONSTATE MAINTENANT DANS PRESQUE TOUS LES QUARTIERS. TOUS LES COMMERCES DES GRANDES AVENUES AINSI QUE LES SERVICES PUBLICS SONT TENUS DE REPEINDRE LES FAÇADES. DES TRANCHÉES SONT OUVERTES  POUR ACCUEILLIR DE NOUVEAUX CÂBLES ÉLECTRIQUES EN PRÉVISION DE LA MISE  EN ROUTE DE LA CENTRALE HYDRAULIQUE SUR LA LÉFINI. LES ROUTES SONT REFAITES À OUENZE, TALANGAÏ, KINSOUNDI. DES TROTTOIRS POUR LA RUE MBOCHI DE POTO POTO. LA SOEUR QU’ON A RENCONTRÉ HIER NOUS DISAIT QU’EN 42 ANS ELLE N’AVAIT JAMAIS VU TRAVAILLER AUTANT. C’EST UNE REMARQUE BIEN SÛR UN PEU IRONIQUE, MAIS ON SENT BIEN L’IMPORTANCE DE CET ÉVÈNEMENT.
NOUS AVONS RECONDUIT MAMAN JEANNETTE À L’AÉROPORT POUR POINTE NOIRE OÙ ELLE NOUS PRÉCÉDE D’UNE JOURNÉE, HISTOIRE DE RETROUVER UN PEU SON CHEZ SOI. ELLE EST PARTI DE POINTE NOIRE IL Y A PRESQUE 18 MOIS.


LE SOIR NOUS SOMMES ALLÉS ÉCOUTER LES TAMBOURS DU KONGO ET UN CHANTEUR DES ANNÉES 70 : JACQUES LOUBELO. J’AI ADORÉ LE CHANTEUR CAR CELA CHANGEAIT UN PEU DE LA MUSIQUE CONGOLAISE ACTUELLE. C’EST UN PEU UN FERRAT CONGOLAIS DANS LE SENS OÙ SES CHANSONS SONT QUELQUE  PEU ENGAGÉES ALLANT DANS LE SENS DE L’UNITÉ NATIONALE.


CLAUDE ET DANIEL ONT ÉTÉ APPELÉS SUR SCÈNE POUR DANSER AVEC LE GROUPE DES TAMBOURS…..

Congo 2010 (rencontres)

MOMENT D’ÉMOTION LORSQUE CLAUDE RETROUVE ALPHONSINE AU DISPENSAIRE DE L’ARMÉE DU SALUT DANS LEQUEL ELLE A TRAVAILLÉ PENDANT 16 MOIS. DEPUIS TOUTES CES ANNÉES, ELLES N’AVAIENT PLUS DE NOUVELLES L’UNE DE L’AUTRE. LE DISPENSAIRE S’EST SPÉCIALISÉ MAINTENANT EN OPHTALMOLOGIE ET EST GÉRÉE COMPLÈTEMENT PAR DES CONGOLAIS.


NOUS AVONS ÉTÉ RASSURÉS ÉGALEMENT PAR NOTRE VISITE CHEZ ETHIOPIAN AIRLINES : MANON SERA PRISE EN CHARGE À ADDIS ABEBA ET LOGÉE À L’HOTEL POUR SES 15 HEURES D’ESCALE AU RETOUR.
POUR CORINNE, UNE AMIE QUI SOUHAITE ADOPTER UN ENFANT, NOUS NOUS SOMMES RENDU CHEZ LES SOEURS DE LA DIVINE PROVIDENCE DE MOUGALI. CE SONT DES SOEURS QUI GÈRENT UN ORPHELINAT ET QUI SONT ORIGINAIRES DE LA CONGRÉGATION DES SOEURS DE RIBEAUVILLÉ. SUR 38 ENFANTS DONT ELLES S’OCCUPENT, TROIS ÉTAIENT SIDÉENS DÈS LA NAISSANCE. UN AUTRE FLÉAU QUI TOUCHE L’AFRIQUE. NOUS AVIONS RENDU VISITE À CES SOEURS EN 87, ET ELLES AVAIENT À L’ÉPOQUE BEAUCOUP PLUS D’ENFANTS EN CHARGE. ENTRE TEMPS, SUITE À LA CONFÉRENCE NATIONALE ET LA LIBÉRALISATION DES ÉCOLES, D’AUTRES ORPHELINATS SE SONT CRÉÉS CE QUI EXPLIQUE CETTE DIMINUTION.

J’AVAIS PASSÉ 15 JOURS CHEZ YA JEAN-MICHEL EN COTE D’IVOIRE EN 1986. CLAUDE NE L’AVAIT CROISÉ QU’AU MARIAGE DE CATHY. C’ÉTAIT UN HOMME GÉNÉREUX, D’UNE GRANDE INTELLIGENCE, MAIS PEU LUCIDE COMME LE SONT SOUVENT LES RÊVEURS. SON DÉCÈS EN 2008 A ÉTÉ UN CHOC POUR TOUS.
NOUS SOUHAITIONS NOUS RECUEILLIR SUR SA TOMBE DANS LE QUARTIER DE KINSOUNDI ET MAMAN JEANNETTE EN A PROFITER POUR POSER UNE PLAQUE GRAVÉE SUR SA TOMBE. UN MOMENT DIFFICILE, CAR INVOLONTAIREMENT, DES IMAGES DE MON VOYAGE À ABIDJAN SONT REVENUES À MOI.
QUELQUES PERSONNES ÉTAIENT PRÉSENTES DONT BENJAMIN.
POUR LA PETITE HISTOIRE, ROLAND (MON GRAND FRÈRE) ÉTAIT AU CONGO 10 ANS AVANT MOI. A MAKOUA OÙ IL TRAVAILLAIT, IL FRÉQUENTAIT UN CERTAIN BENJAMIN. IL SE TROUVE QUE 10 ANS PLUS TARD CE MÊME BENJAMIN TRAVAILLE À BRAZZAVILLE OÙ JE FAIS SA CONNAISSANCE À LA GLACIÈRE. IL Y A GRANDIT CAR C’EST EN FAIT LE FILS DE LA SOEUR DE PAPA GASTON, UN COUSIN DONC… IL N’Y A PAS DE HASARD….

BENJAMIN, CLAUDE ET BITÉMO

Congo 2010 (rencontres)

NOUS AVONS CONNU HERBERT ASSEZ RAPIDEMENT APRÈS MON ARRIVÉE AU CONGO EN EN 1985. TOUT PETIT ON L’APPELAIT ASTÉRIX DANS LE QUARTIER DE LA GLACIÈRE, ET IL TRAÎNAIT, BIEN SÛR AVEC UN CERTAIN OBÉLIX… 
HERBERT ÉTAIT TOUJOURS TRÈS JOVIAL, PRÊT À RIRE OU A FAIRE DES BLAGUES. UNE TENDANCE AUSSI À EXAGÉRER LES CHOSES. SI PHYSIQUEMENT IL N’A PAS CHANGÉ, ON L’A RETROUVÉ TRÈS CALME, PRESQUE TRISTE. DES DÉBOIRES PROFESSIONNELS QUI S’EXPLIQUENT PAR LA GESTION POLITICO-FINANCIÈRE DU CONGO, ET BIEN SÛR LES HORREURS DE LA GUERRE….

CHAQUE DISCUSSION AVEC NOS AMIS CONDUIT INMANQUABLEMENT À L’ÉVOCATION DES ATTROCITÉS DE CES DEUX GUERRES. ON AIMERAIT TROUVER LES MOTS POUR RASSURER, POUR CONSOLER, MAIS TOUS LES MOTS SERAIENT DE TROP. ON PEUT JUSTE ÉCOUTER…. IL Y A EU DES MILIERS DE MORTS ET ON A PRÉSENTÉ CELA EN EUROPE COMME UNE GUERRE ETHNIQUE ALORS QUE LES RIVALITÉS ETHNIQUES ONT ÉTÉ MONTÉS DE TOUTES PIÈCE PAR LES « POLITIQUES » EN SOIF DE POUVOIR ET DE FORTUNES. PERSONNE N’Y A GAGNÉ HORMIS LES MARCHANDS D’ARMES.
DÉJÀ UNE SEMAINE QUE NOUS SOMMES LÀ. LES JEUNES SE SONT BIEN ADAPTÉS. ILS NE SE PLAIGNENT PLUS DES DOUCHES FROIDES, DE L’ABSENCE D’ÉLECTRICITÉ, DES INSECTES OU DES HEURES DE REPAS QUELQUE PEU DÉCALÉS. ILS REVENDIQUENT MAINTENANT LE SOUHAIT DE SE DÉPLACER SEULS EN VILLE. AVEC YANN BERTRAND ILS FORMENT UNE BONNE BANDE.

Congo 2010 (Falaises)

ENCORE UN RÉVEIL MATINAL CAR NOUS AVIONS RENDEZ-VOUS AVEC L’ÎLE FAIGNOND. M. FAIGNOND EST UN FRANCAIS ARRIVÉ AU MOMENT DES COLONIES QUI A FONDÉ LE PREMIER BAR DANSANT DANS LEQUEL LES GROUPES LOCAUX POUVAIENT SE PRODUIRE. IL A FAIT FORTUNE AU POINT DE POUVOIR S’ACHETER UNE ÎLE SUR LE FLEUVE À UNE 50 TAINE DE KM DE BRAZZAVILLE. SON FILS A REPRIS L’AFFAIRE ET A FAIT DE L’ÎLE UN HAUT LIEU DE TOURISME : BAR, RESTAURANT, HOTEL… CE MÊME FILS, MAINTENANT DÉCÉDÉ ÉGALEMENT, ÉTAIT MAIRE DE POTO POTO IL Y A QUELQUES ANNÉES.
DANS L’APRÈS-MIDI, LÉONARD NOUS A ORGANISÉ UNE MAGNIFIQUE BALLADE SUR LE FLEUVE QUI NOUS A MENÉE À L’ÎLE MBAMOU ET AUX FALAISES DE DOUVRES.

NOUS ÉTIONS ALLÉ VOIR CES DERNIÈRES EN 1986 EN PASSANT PAR LES COLINES. CETTE FOIS-CI C’EST PAR LE FLEUVE QUE NOUS AVONS PU LES ADMIRER. LE NOM DE CES FALAISE FAIT RÉFÉRENCE À DOUVRES EN GRANDE BRETAGNE. UNE CASSURE DE LA ROCHE CALCAIRE DIRECTEMENT EN BORD DE FLEUVE. UN SPECTACLE MAGNIFIQUE.

————————————————
SALUT LES EXPLORATEURS.
MERCI DE NOUS FAIRE  PARTAGER CETTE AVENTURE. PROFITEZ DE VOTRE SÉJOUR ET DE VOS AMIS, ET CONTINUEZ D’ENVOYER DES PHOTOS.

NASSER &  CO
————————————————-
BISES ET BONNES VACANCES

MOI QUI CROYAIS QUE LES « WHITE CLIFFS OF DOVER » ÉTAIENT UNIQUES AU MONDE, ME VOICI BIEN ÉTONNÉE !!! C’EST UN VRAI PLAISIR D’ARRIVER ENFIN À VOUS LIRE (AI ESSAYÉ À PLUSIEURS REPRISES ET JE N’ARRIVAIS PAS À AFFICHER LE BLOG ?!) ET DE DÉCOUVRIR VOS AVENTURES AFRICAINES ! MERCI ET BONNE CONTINUATION POUR LA 2E PARTIE DU SÉJOUR !

LYDIA

Congo 2010 (sable, sable)

MERCI POUR VOS NOUVELLES DÉPAYSANTES … BONNE CONTINUATION (A.MARIE & J.CLAUDE)

BISES… BON ANNIVERSAIRE À LAURENT ET BON VOYAGE

—————————————————————————–

CETTE JOURNÉE AURAIT PU ÊTRE UNE DES PIRES DE NOTRE SÉJOUR, MAIS ELLE RESTERA SUREMENT UNE DES PLUS MÉMORABLE.
AHMED AVAIT ORGANISÉ, SUR LES CONSEILS DE YA LÉONARD, UNE BALLADE AU SUD DE BZV AU COURS DE LAQUELLE ON DEVAIT ALLER VISITER UN MUSÉE DE FÉTICHES ANCIENS, VOIR LES CHUTES DE LA LOUFOULAKARI ET VISITER LES CAPITALES DU POOL : KINKALA ET BOKO.
ELVIS, UN AMI D’AHMED NOUS A PRÊTÉ SON PICKUP TOYOTA 4X4.
AU REGARD DU TRAJET À PARCOURIR, NOUS DEVIONS PARTIR À 6H30 ET DONC NOUS LEVER À 5H30…. A CETTE HEURE-CI, TOUS LES VISAGES N’ÉTAIENT PAS SOURIANTS . DE PLUS NOUS SOMMES PARTIS SANS PRENDRE DE PETIT DÉJEUNÉ CAR NOUS DEVIONS LE PRENDRE EN ROUTE. INADMISSIBLE POUR  BERTRAND… 
LA NATIONALE N°1 EST GOUDRONNÉE JUSQU’À KINKALA À 60KM DE BZV. EN 1987 CETTE ROUTE ÉTAIT UNE VRAIE CATASTROPHE; ON ROULAIT AU MIEUX À 30KM/H… LÀ, ILS ONT MIS DES RALENTISSEURS POUR QUE LES AUTOMOBILISTES NE ROULENT PAS TROP VITE.


A QUELQUES KM DE KINKALA NOUS AVONS BIFURQUÉ À GAUCHE SUR LA PISTE DE LINZOLO QUI DEVAIT NOUS CONDUIRE AU MUSÉE. LE SOUCI EST QU’AU BOUT DE 10KM, LE 4X4 A REFUSÉ DE FONCTIONNER EN MODE TOUT TERRAIN ET LE SABLE DE LA PISTE N’ÉTAIT PAS VRAIMENT COMPATIBLE AVEC UNE VOITURE LOURDE ET EN TRACTION ARRIÈRE DE SURCROIS. BREF À 8H45 NOUS ÉTIONS ENSABLÉS ET LE PONT REPOSAIT SUR LA BANDE CENTRALE DE LA ROUTE QUI NE FAISAIT QUE 3M DE LARGE. PAS DE PELLE BIEN SÛR, PAS DE PLANCHE (ÉLÉMENT INDISPENSABLE DANS CES SITUATIONS) ET MÊME PAS DE ROUE DE SECOURS. NOUS N’AVIONS RIEN PRÉVU DE TOUT CELA, CAR LA PISTE DEVAIT ÊTRE BONNE. AUCUNE MAISON À PERTE DE VUE…


AU BOUT D’UNE HEURE DE GALÈRE (ET LE TERME N’EST PAS TROP DUR), ARRIVE UN PETIT BONHOMME AVEC UNE PELLE À LA MAIN…JE NE SAIS TOOUJOURS PAS D’OÙ IL EST VENU MAIS ÇA RESSEMBLE UN PEU À CES COINCIDENCES QU’ON VOIT DANS LES FILMS. MAIS LE HASARD N’EXISTE PAS… LES MYSTÈRES DE L’AFRIQUE….
IL Y A DES CHOSES QUI NE S’INVENTE PAS… IL S’APPELLE DESTIN.
EN RÉALITÉ, DESTIN RESTERA AVEC NOUS POUR NOUS AIDER JUSQU’À 19H, CAR DE 10H À 19H NOUS NOUS SOMMES ENSABLÉS GLOBALEMENT TOUS LES 50m.
IMAGINEZ UNE ROUTE, LARGE DE 3 MÈTRES, RECOUVERTE SUR PLUSIEURS MÈTRES DE SABLE FIN QU’ON TROUVE SUR LES PLAGES, ET DONT LA PARTIE CENTRALE EST SURÉLEVÉE DE 30CM PAR RAPPORT AUX DEUX TRACES DE COTÉ.
NOUS NE SOMMES JAMAIS ARRIVÉ AU MUSÉE… A 18H NOUS ÉTIONS À NOUVEAU SUR LE GOUDRON, LE TEMPS DE NOUS DÉSALTÉRER À KINKALA ET DE MANGER UNE DEMI BAGUETTE. CAR ENTRE TEMPS NOUS N’AVIONS RIEN MANGÉ….

L’AMBIANCE ÉTAIT TRÈS BONNE ET DE BONNES RIGOLADES MALGRÉ LE STRESSE ET LES DIFFICULTÉS RENCONTRÉS. NOS JEUNES AURONT DES CHOSES À RACONTER À LEURS ENFANTS…..
RETOUR À BZV POUR 20H OÙ YA BRIGITTE NOUS ATTENDANT POUR UN SUPER FESTIN CONGOLAIS.
BEL EXEMPLE D’ENTRE AIDE. DESTIN AVAIT SUREMENT D’AUTRES OCCUPATIONS, MAIS IL A TOUT LAISSÉ TOMBER POUR NOUS AIDER. JE N’OSE MÊME PAS ÉCRIRE ICI COMBIEN ON LUI A DONNÉ POUR LE DÉDOMMAGER CAR CELA ME PARAIT TELLEMENT DÉRISOIRE
MÉLODY, TU NE VAS PAS ÊTRE CONTENTE… POUR NOUS SORTIR DE NOTRE ENSABLEMENT, ON A CONTRIBUÉ UN PEU À DÉFORESTATION DE LA SAVANE AFRICAINE…. TU CONTINUERAS À NOURRIR FARINE TOUT DE MÊME ?

 

HAHAHA TU AS DE LA CHANCE, OCCUPÉE QUE J’ÉTAIS À CHERCHER DES PISTES POUR LUTTER CONTRE LA DÉFORESTATION AU SÉNÉGAL, J’AVAIS ZAPPÉ LE CLIN D’OEIL…. J’AI DONC CONTINUÉ À NOURRIR FARINE!!!
J’AVOUE QUE DANS LES CAUSES DE DÉFORESTATION, J’AVAIS PAS RECENSÉ L’ENSABLEMENT DES VOITURES…!

Congo 2010 (lessive)

J’AI APPRIS AUJOURD’HUI QUE PIUS NJAWE EST DÉCÉDÉ D’UN ACCIDENT DE VOITURE EN VIRGINIE (USA). PIUS ÉTAIT UN JOURNALISTE CAMEROUNAIS QUI ÉTAIT VENU FAIRE UNE CONFÉRENCE À COLMAR SUR LE THÈME DE LA PRESSE EN AFRIQUE IL Y A UNE DIZAINE D’ANNÉE. IL A ÉTÉ MIS EN PRISON PLUSIEURS FOIS PAR LE PRÉSIDENT BIYA POUR SON TRAVAIL DE JOURNALISTE D’INVESTIGATION ET J’AVAIS EU LA CHANCE DE LE RENCONTRER, LUI ET SA FEMME, AUTOUR D’UN REPAS À COLMAR AVANT DE LE CONDUIRE À LA GARE.  UN HOMME À CONVICTION QUI FORÇAIT L’ADMIRATION…. C’EST TRISTE.

POUR NOUS CETTE JOURNÉE DU 23 ÉTAIT ASSEZ CALME. OPÉRATION LESSIVE POUR CHRIST NOÉLIE…

PETIT TOUR AU MARCHÉ TOTAL. DANS LES ANNÉES 60, LA PREMIÈRE STATION SERVICE DE BZV S’EST INSTALLÉE AUTOUR DU GRAND MARCHÉ DE BACONGO. DEPUIS CE MARCHÉ À ÉTÉ REBAPTISÉ DU NOM DE LA STATION. MAIS LA STATION N’EXISTAIT PLUS DÉJÀ EN 1985.


CLAUDE, MANON MAYA ET LES GARÇONS ONT RENCONTRÉS LA COUTURIÈRE POUR QU’ELLE PRENNE LEURS DIMENSIONS ET LES COMMANDES DE VÊTEMENTS. POUR MOI C’ÉTAIT LECTURE ET GUITARE.
LES PETITS JEUNES QUI SONT AVEC NOUS QUE JE CITE DE TEMPS EN TEMPS :
MAYA EST LA FILLE D’YVES QUI HABITE AUX USA. ELLE ÉTAIT ICI À L’ÂGE DE 3 ANS ET RESTE 4 SEMAINES DONT 3 AVEC NOUS. ELLE EST AUSSI ADORABLE QUE MIGNONNE ET INTELLIGENTE. C’EST NOTRE INTERPRÈTE OFFICIELLE DANS LE CAS OÙ NOUS RENCONTRONS DES RUSSES, DES ANGLOPHONES OU DES HISPANOPHONES. BON…. ÇA N’EST PAS ENCORE ARRIVÉ… MAIS SAIT-ON JAMAIS.
MANON EST LA FILLE D’ESTHER ET DE FRÉDÉRIC, MAIS EST AUSSI LA COPINE DE DANIEL ET MON ANCIEN ÉLÈVE (JE NE SUIS PAS SÛR QU’IL FAILLE METTRE CELA DANS SON CV 😉 ). MIGNONNE ET ADORABLE AUSSI, SA SPÉCIFICITÉ EST D’ATTIRER VERS ELLES LES MOUSTIQUES ET LES FOUROUX. NOUS NE SOMMES DONC PAS DÉRANGÉS PAR CES PETITES BÊTES.


YANN BERTRAND SE DÉPLACE SOUVENT AVEC NOUS. C’EST LE FILS DE YA BRIGITTE ET DE GUALBERT. C’EST LA PHOTOCOPIE EXACTE (COMME ON DIT ICI) D’YVON À CET ÂGE. TRÈS SOURIANT ET SERVIABLE C’EST VRAIMENT UN GARÇON ADORABLE.

Congo 2010 (Le lycée)

C’ÉTAIT UN DÉBUT DE JOURNÉE TRÈS « PROFESSIONNELLE »…. ARTH UN AMI D’AHMED QUI TRAVAILLE À L’ÉCOLE FRANÇAISE DE BZV EST PASSÉ NOUS SALUER. IL S’OCCUPE DU RÉSEAU INFORMATIQUE…. TIENS ! TIENS ! LE  MONDE EST PETIT… ILS AURAIENT BIEN BESOIN D’UN PRI (PERSONNE RESSOURCE EN INFORMATIQUE) ICI  . ECHANGE D’EXPÉRIENCE DONC, QUI VA NOUS AMENER À NOUS REVOIR.
JE N’AVAIS PAS ENCORE EU L’OCCASION DE RETOURNER AU LYCÉE DU 1° MAI. COMME LES ENFANTS SE LÈVENT TARD, AHMED ET NELLY ÉTANT AU BOULOT, CLAUDE VOULANT SE REPOSER J’EN AI PROFITER POUR FAIRE UN TOUR AU CENTRE CULTUREL FRANÇAIS ET AU LYCÉE.

YA BERTRAND RIEN N’A CHANGÉ…
COMME SI LE TEMPS S’ÉTAIT ARRÊTÉ…. J’AI RETROUVÉ LA SALLE DES MACHINES IDENTIQUE À CE QU’ELLE ÉTAIT IL Y A 23 ANS.

DANS LA SALLE DE TECHNO IL NE MANQUAIT QUE PASSI QUI DICTE SON COURS… TU TE RAPPELLES ? NOTRE SALLE DE TP EST TOUJOURS FERMÉE POUR PRÉSERVER LA CLIM MAIS J’IMAGINE QUE LES TABLES Y SONT TOUJOURS DISPOSÉES EN U.
LES BATIMENTS, LA SALLE DES PROFS, TOUT EST PAREIL. LE COTÉ POSITIF EST QUE LA GUERRE N’A PAS DÉTRUIT LES BATIMENTS, MAIS BIEN SÛR ON AURAIT PU ESPÉRER UN PEU D’AMÉLIORATION. QUAND ON VOIT LE GASPILLAGE DANS CERTAINS DE NOS ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRE IL Y AURAIT VRAIMENT MOYEN DE DONNER UNE DEUXIÈME VIE À CERTAINS DE NOS MATÉRIELS PÉDAGOGIQUES.

PETITE PENSÉE POUR MA PA…. J’AI RENCONTRÉ LE DIRECTEUR DES ÉTUDES DU LYCÉE QUI EST L’ÉQUIVALENT DU PROVISEUR ADJOINT. LUI NON PLUS NE PREND PAS DE VACANCES. IL M’A EXPOSÉ UN PEU LEURS PROBLÉMATIQUES, LEURS DIFFICULTÉS. 3000 ÉLÈVES, PAS ASSEZ DE SALLES DE COURS, CLASSES SURCHARGÉES (50 ÉLÈVES PAR CLASSE EN TP COMME EN COURS)…. DU COUP L’ENSEIGNEMENT SE FAIT EN DEUX VAGUES DE 7H À 19H.
J’AI DISCUTÉ ÉGALEMENT AVEC LE SURVEILLANT GÉNÉRAL (LE CPE) QUI SE PLAIGNAIT DU MANQUE DE SÉRIEUX DES JEUNES. CECI DIT, LORS DE MA VISITE J’AI PU RENCONTRER DES ÉTUDIANTS DE LA FAC MARIEN NGOUABI EN RECHERCHE DE LOCAUX POUR RÉVISER LEURS PARTIELS DE RATTRAPAGE.

GABY ET DANY, J’ESPÈRE QUE VOTRE DÉMÉNAGEMENT PROGRESSE MIEUX QUE MON LARI, SI NON, TU SERAS BONNE POUR PRENDRE TA RETRAITE PLUS TARD.
LE FLEUVE CONGO EST TOUJOURS AUSSI SAUVAGE SUR LA SORTIE SUD DE BRAZZAVILLE. J’AVAIS PASSÉ MES 10 PREMIÈRES NUITS AU CONGO DANS UNE AUBERGE TENUE PAR UN VIETNAMIEN SUR CETTE SORTIE SUD, LÀ OU LA RIVIÈRE DJOUE REJOINT LE FLEUVE. LE  FLEUVE DOIT FAIRE ENVIRON 5KM DE LARGE CONTRE 8KM UN PEU PLUS HAUT. DE CE FAIT LE COURANT EST IMPORTANT ET LES ROCHERS LE RENDENT TOTALEMENT IMPRATICABLE.
L’AUBERGE DU DJOUE EST MAINTENANT UNE RUINE GARDÉE PAR LA POLICE, CAR ILS Y ENTREPOSENT DU MATÉRIEL MILITAIRE. ETRANGE DESTIN POUR UN BATIMENT DESTINÉ INITIALEMENT À ACCUEILLIR DES VOYAGEURS… TIMES ARE CHANGIN’
FINALEMENT NOUS AVONS TERMINÉ LA JOURNÉE AU BAR DES RAPIDES. ON Y A ÉTÉ PLUSIEURS FOIS AVEC YA BERTRAND. IL S’EVERTUAIT À NOUS APPRENDRE LES RUDIMENTS DE LA RUMBA… PEINE PERDUE….
J’AVAIS BIEN COMPRIS LES DEUX PREMIÈRES LEÇONS : ON SERRE TRÈS FORT SA PARTENAIRE CONTRE SOI, ON BOUGE SES HANCHES AU RYTHME DE LA MUSIQUE…. C’EST QUAND IL FALLAIT GÉRER LES JAMBES QUE ÇA SE COMPLIQUAIT… J’EN SUIS DONC RESTÉ AUX DEUX PREMIÈRES ÉTAPES .

NOUS QUITTONS BZV POUR DEUX JOURS DONC FIN DES TRANSMISSIONS.

Congo 2010 (Poto Poto)

LA JOURNÉE D’HIER ÉTAIT UNE JOURNÉE DE DÉLESTAGE ÉLECTRIQUE, CE QUI SIGNIFIE QU’IL A FALLU SE PASSER DE COURANT. L’APPROVISIONNEMENT ÉLECTRIQUE DE BRAZZAVILLE ÉTANT TROP FAIBLE, LES QUARTIERS SONT PRIVÉS À TOUR DE RÔLE TOUS LES DEUX JOURS DE COURANT. LES COMMERÇANTS ET LES PARTICULIERS UTILISENT ALORS LES GROUPES ÉLECTROGÈNES, MAIS BIEN SÛR COTÉ POLLUTION CE N’EST PAS GÉNIAL.
C’EST UN COMBLE POUR UN PAYS PARCOURU PAR LE 2° FLEUVE AU MONDE SUR LE PLAN DU DÉBIT HYDRAULIQUE. L’EAU ÉGALEMENT SE FAIT RARE. LES BRAZZAVILLOIS STOCKENT TOUS DE L’EAU DANS DES BIDONS OU TONNEAUX. J’AI CHRONOMÉTRÉ HIER QUE POUR REMPLIR UN SEAU DE 20LITRES, IL A FALLUT ENVIRON 15MN. ON APPREND À ÉCONOMISER… NOUS NE CONNAISSIONS PAS CELA EN 1987.
CES PROBLÈMES ÉLECTRIQUES ONT BIEN SÛR DES INCIDENCES SUR LES CONNEXIONS INTERNET…. J’ESPÈRE QUE VOUS APPRÉCIEZ LE BLOG CAR POUR LE MESSAGE D’HIER IL M’A FALLUT 1HEURE EN RAISON DES COUPURES DE COURANT. LES CONNEXIONS SE FONT EN 56KO/S À RÉPARTIR ENTRE LES 10 PC DU CYBER CAFÉ…. ESTHER, J’AI BIEN LU TON MESSAGE, MAIS EN Y RÉPONDANT, UNE DÉCONNEXION M’A FAIT PERDRE TON MESSAGE ET LE MIEN. DÉSOLÉ, J’AI NÉANMOINS TRANSMIS LES INFOS À MANON.
NOUS AVONS PASSÉ UNE BONNE PARTIE DE LA MÂTINÉ AU QUARTIER DE POTO POTO. CE QUARTIER ACCUEILLAIT TRADITIONNELLEMENT LES GENS DU NORD DU PAYS QUI SE LOGEAIENT DANS DES CAS EN TERRE GLAISE (LE POTO POTO). AUJOURD’HUI IL ACCUEILLE MAJORITAIREMENT LES OUEST AFRICAINS QUI EXCELLENT DANS LE COMMERCE DE TISSU. LES POPULATIONS DU NORD SE REGROUPENT À MOUNGALI, OUENZE ET TALANGAI
CES DAMES ONT DONC FAIT LEURS EMPLETTES DE TISSUS…. PAS MOINS D’UNE VINGTAINE DE PAGNES QU’ELLES FERONT COUDRE CHEZ LE COUTURIER DEMAIN.

BON…. POUR ÊTRE HONNÊTE, BERTRAND, DANIEL ET MOI EN PROFITONS AUSSI POUR RENOUVELER « NOTRE GARDE ROBE » COMME DIT BÉATRICE, LA SECRÉTAIRE DU LYCÉE.


J’AI TOUJOURS AIMÉ LE QUARTIER DE POTO POTO. IL Y A UN BEAU MÉLANGE CULTUREL ET Y ENTEND PARLER AUTANT LE WOLOF QUE LE LARI. UN BAIN EN AFRIQUE  DE L’OUEST TOUT EN RESTANT EN AFRIQUE CENTRALE. ON MÂCHE LA KOLA UN MORCEAU DE CHIKOUANGUE À LA MAIN..
ON LIT LA BIBLE À COTÉ DE LA MOSQUÉE VERTE DE POTO POTO.

MAMAN JEANNETTE EST RENTRÉ CE SOIR DE FRANCE, NOUS L’AVONS DONC CHERCHÉ EN DÉLÉGATION À MAYA MAYA. UN VOYAGE DE PLUS DE 24H AVEC ROYAL AIR MAROC EN RAISON DE LA GRÈVE DES CONTRÔLEURS AÉRIENS À PARIS. ELLE NOUS EST VENUE EN PLEINE FORME ET CONTENTE DE RENTRER. LA REVOIR ICI, DANS LA MAISON OÙ ON L’A CONNU RÉVEILLE ENCORE UN TAS DE MERVEILLEUX SOUVENIR MAIS ME TROUBLE ÉGALEMENT.


LES JEUNES VONT BIEN. LA VARICELLE DES PIEDS À L’AIR DE S’ATTÉNUER. MANON ET MAYA APPRÉCIENT LES PLATS CONGOLAIS…. LARISSA ET ESTHER, IL VA FALLOIR INTRODUIRE LE MANIOC DANS VOS REPAS POUR VOS FILLES . MANON COMMENCE À SE FAIRE AUX SAFOU ÉGALEMENT. BERTRAND COMMENCE A ÊTRE UN PEU COMPLICE AVEC YANN-BERTRAND.
NOUS AVONS PRIS LES BILLETS POUR LE VOYAGE À POINTE NOIRE. DÉPART LE 29 JUILLET….

A BRAZZAVILLE, ON N’EST PAS EMBÊTÉS PAR LES BANABANA, LES VENDEURS AMBULANTS QUE L’ON RENCONTRE EN AFRIQUE DE L’OUEST. AUCUNE AGRESSIVITÉ ET LES GENS VOUS SALUENT TRÈS FACILEMENT DANS LES RUES.
TOUTE LA VILLE EST EN CHANTIER EN PRÉVISION DES FESTIVITÉS DES 50 ANS DE L’INDÉPENDANCE. LA CIRCULATION EN VOITURE Y EST DIFFICILE.

MERCI DE NOUS FAIRE VOYAGER … BISES À TOUTE LA FAMILLE (MADO)

MANON ET MAYA, SI VOUS COMMENCEZ A APPRÉCIER LES PLATS CONGOLAIS, PROFITEZ DE VOTRE SÉJOUR POUR APPRENDRE A LES PRÉPARER, SINON VOUS ALLEZ RESPECTIVEMENT RETROUVE VOTRE CHOUCROUTE ET LE CHEESEBURGER ))

Congo 2010 (Brazzaville)

LE CLIMAT DE LA SAISON SÈCHE EST TRÈS CLÉMENT. LA TEMPÉRATURE VARIE ENTRE 19° ET 28°C. MALGRÉ CELA LA PEAU EST TOUT LE TEMPS MOITE EN RAISON DE L’HUMIDITÉ AMBIANTE. LE CIEL EST BLANC COMME QUAND IL VA PLEUVOIR CHEZ NOUS…. MAIS PAS DE PLUIE.
PEU DE MOUSTIQUES, MAIS LES FOUROUX, PETITS MOUCHERONS ASSOIFÉS DE SANG. NOUS EMBÊTENT BEAUCOUP. NOS CHEVILLES ET PIEDS SONT RECOUVERTS DE BOUTONS COMME SI ON AVAIT LA VARICELLE. LA VARICELLE DES PIEDS . PARTICULIÈREMENT, ILS AFFECTIONNENT MANON. MAIS CONTRAIREMENT AUX MOUSTIQUES, CES INSECTES NE TRANSMETTENT PAS DE MALADIE. ILS NOUS ÉVITENT UN PEU LORSQU’ON S’ASPERGE D’ANTIMOUSTIQUE.
TOUT LE MONDE EST AU PETITS SOINS POUR NOUS ICI ET NOUS RETROUVONS DES VISAGES CONNUS : HIER LE MAIRE DE M’FILOU QUI HABITE JUSTE EN FACE. CE CHER BEN, CHEF DE DÉPARTEMENT DU LYCÉE DU 1° MAI ET BÉNINOIS DE NAISSANCE. L’HOMME AUX NOMBREUSES « CHÉRIS » ET AUX 53 FRÈRES ET SOEURS (ÇA C’EST VRAI). ADORABLE ET SURPRENANT…. NOUS AVIONS PASSÉS DE TRÈS BONS MOMENT AVEC LUI ET YA BERTRAND À L’ÉPOQUE. EN 23 ANS IL N’A PAS CHANGÉ, HORMIS LA BARBE QUI EST PARTIE….


CE SOIR LA VISITE DE BITÉMO (« MAÎTRE BIT »), UN COUSIN. IL ÉTAIT VENU CHEZ NOUS EN 1988. DES RENCONTRES CHALEUREUSES ET QU’ON ATTENDAIT. ANICET, UN COPAIN D’YVON QU’ON A CROISÉ DE TEMPS EN TEMPS À LA GLACIÈRE, NOUS APPORTE TOUS LES MATINS DU PAIN FRAIS… QUE DU BONHEUR.
BALADE PÉDESTRE EN VILLE AVEC YANN BERTRAND ET VISITE DU MÉMORIAL SAVORGNAN DE BRAZZA. C’EST UN BEAU BATIMENT TOUT DE MARBRE, MAIS UN MAUVAIS INVESTISSEMENT SI ON SE PLACE SUR LE PLAN SOCIAL…

MERCI POUR CES NOUVELLES! CONTINUEZ D’EN DONNER!
(MÉLO)
————————————————————————————

MERCI….

BISES À TOUS. PENSEZ À ALLER VOIR LES PHOTOS

Congo 2010 (Redécouverte)

LE QUARTIER DE LA GLACIÈRE TIENT SON NOM DU « RAVIN DE LA GLACIÈRE » PROCHE, QUI LUI MÊME TIENT SON NOM D’UNE FABRIQUE DE GLACE DES ANNÉES 60. C’EST UN QUARTIER RÉSIDENTIEL DU QUARTIER DE BACONGO ET PROCHE DU MARCHÉ TOTAL
.
L’IMMEUBLE DANS LEQUEL NOUS LOGIONS EN 1985-1987 (32 LOGEMENTS MILICES)EST SITUÉ DE L’AUTRE COTÉ DU RAVIN À 20MN À PIED DU LOGEMENT DES PARENTS. IL SE SITUE DANS LA RUE VICTOR SCHOELCHER (TOUT UN SYMBOLE ET CERTAINEMENT PAS UN HASARD) FACE AU BÂTIMENT DE L’UAPT (UNION AFRICAINE DES POSTES). NOUS AVONS TROUVÉ CE BÂTIMENT, QUE NOUS VOYIONS TOUS LES JOURS, EN RUINE, BRÛLÉ ET DÉTRUIT PAR LA GUERRE DE 1997. LE BÂTIMENT DES 32 LOGEMENTS S’EST BIEN DÉGRADÉ AUSSI ET EST HABITÉ MAINTENANT EXCLUSIVEMENT PAR DES CHINOIS. EN 87, IL ÉTAIT OCCUPÉ MAJORITAIREMENT PAR DES FRANÇAIS…. ON SENT BIEN L’OMNIPRÉSENCE DES CHINOIS À BRAZZAVILLE. TOUTES LES VOITURES OU PRESQUE SONT DES TOYOTA… CERTAINES ENSEIGNES DE MAGASIN LAISSENT PENSER QUE LA GÉRANCE EST CHINOISE. LES IMMEUBLES EN TRAVAUX OU CONSTRUCTIONS PORTENT DES IDÉOGRAMMES QU’ON SUPPOSE CHINOIS…. COMBLE DE L’HISTOIRE, HIER DES « PETITS » À BACONGO NOUS ONT SALUÉ EN CHINOIS… ON NE SE FAIT MÊME PLUS TRAITER DE MUNDELE… BON J’AVAIS MES LUNETTES DE SOLEIL ET ON NE POUVAIT PAS VOIR MES YEUX BRUN-VERT D’ALSACIEN.
JOURNÉE CALME PONCTUÉE PAR UN PETIT TOUR AU CENTRE VILLE, UN PETIT TOUR À BACONGO ET UN PETIT TOUR DANS UNE BUVETTE CONGOLAISE.

BRAZZAVILLE EST TOUJOURS UNE VILLE DE MUSIQUE. LA RUMBA ZAÏROISE EST AUDIBLE QUELQUE SOIT LE LIEU ET L’HEURE. A LA TOMBÉ DE LA NUIT LES COUPLES SE RETROUVENT DANS LES BARS POUR ALLER DANSER.
PETITE POINTE DE NOSTALGIE POUR ROLAND : LES « BANTOUS DE LA CAPITALE » (GROUPE POPULAIRE DES ANNÉES 70) ONT JOUÉ DIMANCHE AU BAR DU COIN (BAR LA DÉTENTE)….
J’ALLAIS OUBLIÉ : PETIT TOUR AU CYBER CAFÉ…. ON EST LOIN DES DÉBITS AUXQUELS J’AVAIS L’HABITUDE…. LES 30MN DE CONNEXION M’ONT JUSTE PERMIS DE TRANSFÉRER SUR MON SITE LES 10 PHOTOS ET LES DEUX MESSAGES PRÉPARÉS À L’AVANCE. LES CONGOLAIS NE SONT PAS PRÊTS D’UTILISER SCOLASTANCE…. 
NOUS APPRÉCIONS LA CUISINE DE NELLY ET LA BONNE AMBIANCE QUI RÈGNE ICI. BERTRAND,DANIEL ET MANON SONT DÉJÀ BIEN DANS LE BAIN MÊME SI LES HORAIRES MATINAUX LES DÉRANGENT UN PEU…. MAYA COMPLÈTEMENT DANS LE BAIN CONGOLAIS A AUSSI QUELQUES SOUCIS DE RÉVEIL… MAIS ELLE GÈRE ÇA TOUJOURS AVEC LE SOURIRE. LIFE IS GOOD ALL THE TIME. ELLE PART DORMIR CHEZ YA BRIGITTE JUSQU’À NOTRE DÉPART À POINTE NOIRE.

Congo 2010 (arrivée)

GROS MOMENT D’ÉMOTION LORSQUE L’AVION EST ARRIVÉ SUR LE TERRITOIRE CONGOLAIS À 5H HEURE LOCALE, ET LORS DU SURVOL DE BRAZZA. FLASHBACK DE 23 ANS.
LA RÉCUPÉRATION DES BAGAGES FUT COMME D’HABITUDE EN AFRIQUE TRÈS ÉPIQUE…. LES PORTEURS, SOUCIEUX D’OBTENIR QUELQUES EUROS POUR LEURS SERVICES, SÈMENT UNE GRANDE CONFUSION DANS UNE OPÉRATION DÉJÀ STRESSANTE, CAR ON N’EST JAMAIS SÛR DE RETROUVER SES VALIDES INTACTES OU DE LES RETROUVER TOUT COURT. FINALEMENT AHMED ET GUALBERT ÉTAIENT DANS LE LOCAL DE RÉCUPÉRATION AVEC PLUSIEURS CENTAINES D’AUTRES PERSONNES.
15 ANS QU’ON N’AVAIT PLUS REVU GUALBERT. POUR MÉMOIRE IL ÉTAIT À LA FÊTE DU 15 AOUT EN 1995 À KB. AHMED EN PLEINE FORME BIEN QU’UN PEU ENDORMI MAIS SOULAGÉ JE CROIS DE NE PAS AVOIR RENOUVELLÉ LA PÉRIPÉTIE DE OUAGA EN 2002.
JE PENSAIS RETROUVER LE CHEMIN VERS LA GLACIÈRE, MAIS LA VILLE A UN PEU CHANGÉ TOUT DE MÊME.
ET PUIS L’ARRIVÉE À « LA GLACIÈRE », ET LA TRISTESSE DE DÉCOUVRIR LA MAISON BRULÉE ET DÉTRUITE.

NOUS Y AVIONS FÊTÉ DES ANNIVERSAIRES, PRIS DE NOMBREUX REPAS EN FAMILLE, « FÊTÉ » NOTRE DÉPART EN JUILLET 87. LA GUERRE EST PASSÉE PAR LÀ.
HEUREUSEMENT L’AMÉNAGEMENT DE LA MAISON À L’ARRIÈRE DANS LAQUELLE LOGENT MAINTENANT NELLY ET AHMED MONTRENT QUE LA VIE REPREND TOUJOURS LE DESSUS.
MANON EST FINALEMENT ARRIVÉE AVEC 3H DE RETARD, SOULAGÉE D’AVOIR PU NOUS REJOINDRE MALGRÉ LES PÉRIPÉTIES D’ETHIOPIAN AIRLINES (ERREUR DDANS L’ÉTIQUETAGE DES BAGAGES, MAUVAIS AFFICHAGE DU VOL À FRANCKFURT, AVION DÉROUTÉ VERS POINTE NOIRE AVANT DE REJOINDRE BRAZZAVILLE…).
UNE JOURNÉE REMPLIE D’ÉMOTIONS AVEC LES RETROUVAILLES DE YA BRIGITTE, GRAND BEN, NANCY (ELLE AVAIT 3 ANS EN 1987). LE PLAISIR DE RENCONTRER ENFIN NELLY, CHRIST-NOÉLIE ET ADÉLIA, LA PETITE FAMILLE D’AHMED.

Congo 2010 (le départ)

ON DIT SOUVENT QU’IL FAUT DE LA PATIENCE LORSQUE L’ON SOUHAITE QUELQUE CHOSE TRÈS FORT…. CETTE JOURNÉE DU 17 JUILLET ILLUSTRE BIEN CELÀ.
DÉPART AVEC UN PEU DE RETARD VERS FREIBURG BAHNHOF. AVEC L’AIDE DE CLAUDE ET DE SA CAMIONETTE ON A PU EMMENER NOS 10 VALISES DE 23KG, NOS 4 SACS À MAINS ET LA GUITARE. ESTHER LA MAMAN DE MANON, S’EST TRANSFORMÉE POUR L’OCCASION EN CHAUFFEUR DE TRANSPORT EN COMMUN.
ARRIVÉE À FREIBURG ET ATTENTE DU TRAIN….

EMBARQUEMENT DANS LA PANIQUE : 2MN (D’ARRÊT) POUR TOUT RENTRER DANS LE WAGON….
ARRIVÉE À FRANCKFURT ET ATTENTE DE L’AVION….
ATTENTE DE L’AVION POUR BRAZZA À PARIS….
UN PEU ANGOISSÉS TOUT DE MÊME D’AVOIR LAISSÉ MANON À L’AÉROPORT DE FRANCKFORT TOUTE SEULE. SON AVION NE PARTANT QUE 5H APRÈS LE NOTRE.
DEUX VOLS SANS SOUCIS MÊME SI AU DÉPART DE PARIS, LES BAGAGES À MAIN DES PASSAGERS ÉTAIENT TROP NOMBREUX, CE QUI A QUELQUE PEU ÉNERVÉ LES HOTESSES ET OCCASIONNÉ UN RETARD AU DÉCOLAGE.